Encontramo-nos abertos no horário habitual, das 9:30 às 19:30 (13:00-14:30 almoço). Continuamos a fazer compras de bibliotecas, manuscritos, fotografias antigas, etc. etc. Não hesite em entrar em contacto connosco: 21 342 16 00 ou por email para antoniomtrindade@gmail.com

Vincenzo Dandolo, Les Hommes Nouveaux, solution du problème: comment, d'après les principes posés dans la novelle régération politique, peut-on, dans la pratique, opérer, parmi les individus, une régéneration morale?, Paris, Prairial, an, VIII (Maio, 1800

250 € Adicionar
Acresce o valor do transporte pelos CTT (de acordo com as tabelas em vigor para o correio registado ou não registado). Enviar email para informação de envio por correio.

Vincenzo, comte Dandolo (né à Venise, le 1758 et mort à Varèse le 12 décembre 1819) est un médecin, chimiste, agronome et homme politique italien des xviiie et xixe siècles.

Biographie

Dandolo, né à Venise de bonne famille. Il ne descend pas de la la famille (en) des célèbres doges vénitiens. Son père, Abraham Uxiel, était israélite baptisé : il prit le nom de Marc Antonio Dandolo.

Vicenzo, après avoir fait ses études à l'Université de Padoue, commença sa carrière comme médecin. Héritant de son père de la passion de la chimie, il se constitue un laboratoire prêt à tester toutes les nouveautés, lieu qui deviendra un lieu d'attraction pour les esprits curieux. Il publie des ouvrages de géométrie, traduit et diffuse en Italie la nouvelle chimie française, créé un dictionnaire de la nouvelle terminologie et rédige des brochures techniques proposant diverses améliorations d'intérêt public, comme par exemple celui du système des citernes à eau, vitales pour Venise (1796).

Dandolo avait été admis comme membre correspondant de l'Académie des Sciences de Turin (au titre des sciences physiques, mathématiques et naturelles) le 20 décembre 17951.

Il était un fervent opposant du parti oligarchique dans la révolution qui eut lieu à l'approche de Napoléon Ier, et il fut l'un des émissaires chargé de négocier la protection de la France. Lorsque la demande fut refusée, et Venise placée sous l'autorité de l'Autriche, il fut envoyé à Milan, où il fut nommé membre du Grand Conseil.

Ses interventions au sein de la République cisalpine en tant que membre du Corps législatif (1797) sont engagées, enflammées pour la réforme et le progrès. Brillant orateur, il professe le nécessité d'une démocratie moderne et d'une base populaire à l'État ; il est pour la liberté de la presse, un système fiscal égalitaire, la vente des biens ecclésiastiques et un nouveau système d'Instruction publique.

En 1799, l'invasion des Russes et le renversement de la république cisalpine forcent Dandolo à se retirer à Paris, où, dans la même année, il publia son traité Les hommes nouveaux ou solution du problème. Mais peu après, il revint dans les environs de Milan pour se consacrer à l'« agriculture scientifique » (agronomie).

En 1805, Napoléon le fit gouverneur de la Dalmatie, avec le titre de provéditeur général, position dans laquelle Dandolo se distingue par ses efforts pour éliminer la misère et l'oisiveté du peuple, et pour améliorer le pays en drainant les marais pestilentiels et l'introduction de meilleures méthodes de agriculture.

Lorsque, en 1809, la Dalmatie fut ré-annexée par les provinces illyriennes, Dandolo revint à Venise où il fut récompensé, par l'Empereur français, en recevant le titre de comte « du Royaume » et plusieurs autres distinctions, notamment celle de commandeur de l'Ordre de la Couronne de Fer, chevalier de la Légion d'honneur, membre de l'Institut royal des Sciences, et de plusieurs Académies nationales et étrangères.

Il mourut à Varèse, le 13 décembre 1819.

in: wikipedia


Scroll to Top